423 views
###### tags: `Smart in Progress` `recommandations` `Penser et agir pour l’égalité des genres` `égalité` :::warning Ce document est issu d'un travail contributif. Nous avons figé son contenu avec les groupes de travail Habituellement pour l'éditer vous pouvez passer en mode édition : [**<i class="fa fa-edit fa-fw"></i>**](https://pad.smartcoop.io/recommandations-egalite-2021?edit)/[**<i class="fa fa-columns fa-fw"></i>**](https://pad.smartcoop.io/recommandations-egalite-2021?both) Si vous n'êtes pas à l'aise avec la syntaxe markdown, ce [tutoriel](https://pad.smartcoop.io/utiliser-hedgedoc) est à votre disposition. ::: [Smart in Progress] Recommandations des groupes de travail "Penser et agir pour l’égalité des genres" === ![auteur et licence de l'image à préciser](https://s3.standard.indie.host/pad-smartcoop-io/uploads/upload_09fa41a31770ecee948e4fbd532c30d6.jpg) **Groupes :** Bruxelles (BE), Bordeaux–Toulouse (FR) **Secrétaires :** Gwendoline De Barros & Aude Virgo **Animateur·rice :** Charlotte Couturier & Cheikh Tidiane Sow **Participant·es :** Charlotte Cascales, Antoine Chambaud, Aicha Chibatte, Léa Hervo, Elisabeth Lenoir, Marie-Laure Lulé, Elisenda Pallau, Christine Paquet, Juliette Picardeau, Ingrid Quoibion, Juliette Sanchez Lambert, Lucie Vallade, Julie Vaudois. :::info ## Sommaire #### [Introduction de la thématique](#Introduction-de-la-th%C3%A9matique) #### [1. Smart assume son processus d‘évolution nommé Smart in Progress et met en place les recommandations réalisées](#1--Smart-assume-son-processus-d%E2%80%98%C3%A9volution-nomm%C3%A9-Smart-in-Progress-et-met-en-place-les-recommandations-r%C3%A9alis%C3%A9es-court-terme)** Deux items dans cette recommandation #### [2. Smart accompagne l’entreprenariat féminin ](#2--Smart-accompagne-l%E2%80%99entreprenariat-f%C3%A9minin)** Six items dans cette recommandation #### [3. Smart communique en veillant à l’égalité de genre](#3--Smart-communique-en-veillant-%C3%A0-l%E2%80%99%C3%A9galit%C3%A9-de-genre)** Trois items dans cette recommandation #### [4. Smart réfléchit à son mode de gouvernance et favorise l’élection des femmes dans les instances de gouvernance](#4--Smart-r%C3%A9fl%C3%A9chit-%C3%A0-son-mode-de-gouvernance-et-favorise-l%E2%80%99%C3%A9lection-des-femmes-dans-les-instances-de-gouvernance)** Quatre items dans cette recommandation #### [5. Smart assume en actes et met en action ses valeurs liées au genre](#5--Smart-assume-en-actes-et-met-en-actions-ses-valeurs-li%C3%A9es-au-genre)** Treize item dans cette recommandation #### [Annexes](#Annexes) ::: ## Introduction de la thématique Cette thématique portée et proposée par le collectif 8Smart, qui s’est constitué lors de la mobilisation pour la journée internationale pour les droits des femmes le 8 mars 2019, et inspirée du dernier rapport triennal de l’observatoire pour l’égalité dans l’économie sociale et solidaire, est centrale pour Smart. Elle a été validée par le conseil d’administration de SmartCoop en 2019 comme thématique à traiter via la démarche participative Smart in Progress. Puis elle a été prolongée d’une année supplémentaire pour être approfondie à l’échelle belgo-française. Les groupes de travail avaient comme objectif de réfléchir aux enjeux transversaux de l’égalité des genres (F/H/X) et de proposer des pistes d’actions concrètes pour faire bouger les lignes « dans les têtes et dans les faits ». Il a pu s’appuyer sur les recommandations émises en 2019-2020 pour les développer, les préciser ou les expérimenter. Le sujet de l'égalité des genres fait souvent se confronter des points de vue différents. Les travaux des groupes de travail n'ont pas forcément été fluides et évidents à toutes les étapes. En abordant la question de l'égalité des genres, les postures, les différences de vues ou de vécus peuvent générer des tensions. ### 1- Smart assume son processus d‘évolution nommé Smart in Progress et met en place les recommandations réalisées (court terme) #### 1.1 Smart met en place un organe de suivi des recommandations qui veille à ce que les recommandations soient traitées dans les temps selon le calendrier établi et diffusé. Cet organe suit chaque projet et solutionne les éventuels soucis. Cet organe doit être capable de rendre des comptes à n’importe qui/n’importe quand, avec transparence et efficacité, sur les différents projets mis en place, du timing prévu pour la concrétisation, du budget alloué et de l’équipe responsable de la mise en place des recommandations. Il est nécessaire que Smart prenne soin de l’entièreté du processus pour le légitimer et par respect pour les personnes qui s’y sont engagées. #### 1.2 Smart communique sur les chantiers, projets, travaux réalisés jusqu’ici dans le cadre de ce projet (moyen-terme) Smart lance une campagne de communication nationale (newsletter, modèles de signatures mail, réseaux sociaux etc) au 8 mars 2022 et plus ponctuellement durant l’année sur le travail réalisé jusqu’ici par la coopérative et les livrables réalisés. Cette campagne est envoyée également aux donneurs d’ordre et fournisseurs afin de rendre compte de l’exemplarité en termes d’égalité des genres de la coopérative en milieu professionnel. ### 2- Smart accompagne l’entreprenariat féminin #### 2.1 Smart propose un accompagnement spécifique aux femme * par la mise en place de coachings individuels * par la création et le développement de propositions collectives comme des événements féminins en physique ou de manière digitale #### 2.2 Smart sensibilise son équipe permanente à l’entreprenariat féminin et l’outille afin de répondre concrètement et pratiquement aux demandes spécifiques des femmes sociétaires Smart intègre dans l'information de base donnée aux nouveaux et nouvelles conseiller·es toutes les informations liées à la spécificité de la charge parentale notamment la possibilité de la déduction des frais de babysitting ou celle d’engager des baby-sitters via l'activité Smart. Smart organise des formations pour former les équipes permanentes à l’entreprenariat féminin (long-terme) par exemple sur la fixation des prix et connaître les prix pratiqués dans les différents métiers accompagnés par la coopérative. *(Cf. [Recommandation 5.9](#59-Smart-propose-gratuitement-des-formations-et-ateliers-en-non-mixit%C3%A9-sur-l%E2%80%99%C3%A9galit%C3%A9-des-genres-ayant-pour-objectifs-la-circulation-de-la-parole-et-de-l%E2%80%99%C3%A9change-avec-des-mises-en-situations-pour-%C2%AB-mimer-le-r%C3%A9el-%C2%BB-afin-de-mieux-le-pr%C3%A9parer-moyen-terme))* #### 2.3 Smart met en place des systèmes afin de permettre aux femmes de mieux estimer le rapport temps de travail/prix de rémunération et de pouvoir le respecter lors de la réalisation des prestations Il est courant pour une femme d'en faire plus ou accepter de travailler plus que nécessaire. Smart met donc à disposition des formules permettant aux femmes de connaître la limite du travail qu’elles effectuent et aux client·es de connaître le cadre de travail établi. Le fait de mentionner le nombre d’heures nécessaire à la concrétisation d’une commande pourrait permettre que le·a client·e n’abuse pas systématiquement à demander davantage. Une phrase dans les clauses de la prestation pourrait être ajoutée de façon systématique dans tous les contrats Smart. #### 2.4 Smart met en réseau, crée un système de mentorat et crée des temps de sororité pour les sociétaires et pour les membres de l’équipe mutualisée Par leurs conseiller·es, Smart facilite la création de réseaux de femmes sociétaires, que cela soit des femmes qui travaillent dans des domaines similaires ou dans des domaines complémentaires. Smart crée des “promos de femmes” à l’arrivée des sociétaires et ce pendant un an par ex. Le groupe ainsi formé peut évoluer et avancer ensemble, peut-être au début accompagné puis ensuite en autonomie. Il faudrait faire des essais et peaufiner avec les erreurs et expériences. Smart propose des cercles des personnes déjà lancées (les marraines) pour booster. Il est vertueux d’organiser un réseau de femmes administratrices (anciennes, actuelles et futures membres du CA) pour développer un accompagnement à la prise de fonction et à l’exercice d’un mandat. Cela permet de créer de la sororité et de susciter des vocations. Outils : création d’une plateforme ou d’un annuaire des membres afin que les membres puissent se contacter / créer un réseau et se rencontrer. Source d’inspiration : [le bureau de Clermont-Ferrand a développé avec une sociétaire un annuaire en ligne - version béta](https://test.agence-superette.com/annuaire-smart/) *(Cf. SIP2019-2020 Créer, développer et consolider mon activité : comment et avec quels outils ? [Recommandation n°2](https://smartbe.be/wp-content/uploads/2020/05/Recommandations-SIP-2019-2020-Outils-.pdf))* #### 2.5 Smart développe des moyens humains et informatiques pour développer son catalogue de formations en faveur des femmes et des besoins de renforcement qui ont été identifiés comme nécessaires, tels que * Renforcement en prise de parole en public / expression orale, * Sensibilisation aux discriminations vécues dans la sphère orale * Formation en autodéfense verbale et physique * Renforcement sur les questions liés aux tarifs #### 2.6 Smart met en place des mesures visant à minimiser l’écart salarial Les femmes sont souvent moins à l’aise pour se mettre en valeur par « autocensure » ou à cause du « syndrome de l’imposteur ». Cet obstacle culturel a pour conséquence qu’elles vont souvent demander moins de rémunération dans la négociation salariale qu’un homme. C’est pourquoi, il est conseillé de proposer aux femmes de disposer d’une base juridique mais aussi de techniques de négociation permettant de faire valoir leur voix. Smart lance un sondage anonyme sur les prix pratiqués par les membres afin de mettre en place un référentiel des tarifs appliqués comme cela avait été fait dans le tableau des minimas du spectacle vivant. Smart propose des grilles de prix demandés pour une même catégorie de tâche. Ainsi les membres pourraient se renseigner sur ce qu’est qu’un prix normal, les membres pourraient s’aiguiller dans leur facturation, ils et elles auraient un outil sur lequel se baser pour déterminer le prix juste. (moyen terme) Smart indique une moyenne du prix facturé par heure pour une même tâche par les hommes pour avoir une idée. Ce document serait disponible sur le site. Après le·la sociétaire est libre de suivre le prix proposé. Smart intègre au plan de formation des conseiller·es un atelier sur la fixation des prix avec une attention portée sur ce phénomène et indique des moyens pour que les conseiller·es puissent connaître les prix pratiqués dans les différents métiers accompagnés par la coopérative. ### 3- Smart communique en veillant à l’égalité de genre #### 3.1 Smart porte une attention particulière à rédiger de manière incluante, que ce soit en utilisant l’écriture inclusive, que ce soit en veillant à employer les dénominations féminines ou tout autre procédé permettant d’inclure l’ensemble de la communauté de Smart. Concrètement : - Intégrer entre autres sur les fiches de paie les dénominations féminisées de l’emploi exercé (court terme, avant le CA d’avril). - Enlever l’option “Mlle” dans le formulaire d’inscription (FR) et dans Compte et SAM. (court terme) ![](https://s3.standard.indie.host/pad-smartcoop-io/uploads/upload_c60077b0def8e9b14c67c5d77517478e.jpg) - Assumer la démarche de l’écriture inclusive dans toutes ses publications en la stipulant précisément ([cf. fin rapport d’activité 2019](https://indd.adobe.com/view/3a683df0-85d5-4c9b-8ee5-f2e50268d4a8)) *(Cf. [annexe la note éditoriale de la revue La Déferlante](#Annexe))*. #### 3.2 Smart met en place des ateliers sur l’impact de la communication genrée et donne des pistes pratiques pour l’utilisation de l’écriture inclusive afin de permettre à tou·tes de s’en emparer. Ces ateliers sont proposés gratuitement aux sociétaires et aux salarié·es, et sont dispensés d’une part par des professionnel·les extérieur·es et d’autre part, par des membres volontaires qui l’utilisent et souhaiteraient la faire découvrir aux autres. La communication de ces ateliers est mise en avant dans les newsletters (court terme pour les ateliers proposés entre membres, moyen terme pour les ateliers par les extérieurs). Un encart dédié est ajouté sur les sites internet afin que toute personne intéressée par cet atelier puisse se manifester et se préinscrire. L’objectif est d’ouvrir un atelier dès qu’un nombre suffisant de personnes inscrites est atteint. #### 3.3 Smart met en avant des profils féminins Dans une newsletter, affiches dans les bureaux, Smart met en avant les carrières de femmes de la coopérative. Smart lance un appel à participer, en fonction du nombre, un calendrier est élaboré, une fois par semaine, une femme ou un groupe de femmes serait mis en avant, par son parcours, par l’intermédiaire d’une interview, par la diffusion de son travail (en fonction de ce que la personne souhaite partager). Cette recommandation pourrait être en lien avec le coaching sous forme d’événement. ### 4- Smart réfléchit à son mode de gouvernance et favorise l’élection des femmes dans les instances de gouvernance #### 4.1 Smart acte dans ses statuts qu’un binôme mixte assure la direction générale de l’entreprise et vise la parité dans tous les autres postes de responsables de pôles ou de services. (court terme) #### 4.2 Smart lance une campagne de communication à destination des femmes (court-terme avant CA avril 2021) Il est proposé de développer une communication/campagne incitant les femmes à s’engager dans les instances de gouvernance pour les encourager à s’y présenter. Elles auront aussi un rôle d’information pour objectiver concrètement les différents rôles au sein d’une instance de gouvernance. Cela passe aussi par la mise en avant de « rôle et parcours modèles » auxquels les femmes peuvent s’identifier. #### 4.3 Smart fait figurer le nombre de femmes et d’hommes dans chaque service et structure de gouvernance à travers - La publication d’un organigramme accessible au public qui mentionne le nombre de femmes et d’homme dans chaque service et structure de gouvernance. - La mise en avant du rapport d’activité sur les sites en tant que document phare pour la coopérative. Il y a aussi l’index de l’égalité professionnelle de la page Smart France « C’est Quoi ? » *(Voir ci-dessous https://www.smartfr.fr/smart/)* qui peux attester de l’exemplarité de Smart en matière d’égalité. Cette information n’est pas assez mise en avant sur les sites internet. ![](https://s3.standard.indie.host/pad-smartcoop-io/uploads/upload_4ac5a9a1a154ca8d951ef346b05eaac9.png) #### 4.4 Smart s’assure la représentation des femmes dans les instances de gouvernance (moyen-terme) Il est important de veiller à la parité des candidatures parmi les personnes définies pour représenter notre structure. Si un binôme paritaire doit être sélectionné, assurons-nous que la femme ne soit pas « systématiquement » suppléante. Lors des périodes de renouvellement des postes de représentant·es, assurons-nous de favoriser les femmes n’ayant jamais exercé de mandat ou ne cumulant pas d’autres fonctions. ### 5- Smart assume en actes et met en actions ses valeurs liées au genre #### 5.1 Smart clarifie et partage ses valeurs Smart rédige, publie et met à disposition de ses sociétaires et du public un manifeste rappelant les différents points auxquels elle croit et qu’elle défend (court-terme : rappel introduction recommandations SIP 2019-2020). Ce manifeste est élaboré conjointement entre des membres de l’équipe mutualisée et des sociétaires volontaires au sein d’un groupe de travail qui se réunira selon les modalités qu’il aura défini. La communication sur ce chantier est lancée dès que possible en 2021 afin que ce manifeste soit finalisé en 2022. Une fois publié, celui-ci sera envoyé à chaque membre sociétaire de la coopérative et sera disponible sur les sites internet ; et cela afin que chacun et chacune puisse y adhérer. #### 5.2 Smart crée un espace/onglet dédié sur les sites internet à la question de l’égalité des genres (moyen terme) Concrètement, sur cet espace, un calendrier pourrait permettre de suivre la mise en place des recommandations, des suggestions bibliographiques *(Cfr. [Recommandation n° 5.4. “Pour les membres qui souhaitent approfondir le sujet”](#54-Smart-sensibilise-et-organise-des-campagnes-de-pr%C3%A9vention))*, des actualités sur cette thématique, des évènements, des contacts sur les groupes de travail liés à la thématique, des formations et ateliers sur ce sujet, une fiche explicative sur l’écriture inclusive etc. L’index de l’égalité professionnelle ([4.3](#43-Smart-fait-figurer-le-nombre-de-femmes-et-d%E2%80%99hommes-dans-chaque-service-et-structure-de-gouvernance-%C3%A0-travers-)) qui se retrouve tout en bas de la page internet par exemple, se retrouverait dans cet espace. #### 5.3 Smart engage un·e chargé·e de projet égalité (court-terme car c’est une recommandation 2019-2020) L’idée est qu’une personne au sein de la structure soit identifiée par les salariés comme référente sur la thématique. Cette personne peut recueillir la parole, le sentiment et aiguiller les femmes et les hommes en cas de besoin. Elle est habilitée à également lancer des opérations de prévention des comportements sexistes, des violences sexuelles ou de rappel des droits. L’identification d’un·e référent·e de confiance est un levier important pour permettre de matérialiser l’existence de cette obligation d’égalité entre les femmes et les hommes. ![](https://s3.standard.indie.host/pad-smartcoop-io/uploads/upload_2d55e0c6eb8118f2c61d8ea482d7f8f8.png) #### 5.4 Smart sensibilise et organise des campagnes de prévention. Encore aujourd’hui, même dans notre coopérative, pour certaines personnes, les contours du sexisme demeurent flous et les revendications féministes sont mal perçues ou incomprises. La nécessité d’accompagner sur ce sujet encore trop méconnu est alors essentielle. Bon nombre de femmes ont été victimes de comportements sexistes sur leur lieu de travail, une situation qui passe pourtant encore parfois inaperçue. Cette forme de sexisme bienveillant est encore ancrée dans les mentalités. En organisant des ateliers qui inversent les rôles en masculinisant certaines remarques, en libérant la parole autour des violences subies avec un·e intervenant·e spécialisé·e et extérieur·e à la structure. Smart organise des campagnes de sensibilisation et de prévention pour éveiller les consciences car l’ampleur de ce problème est difficile à évaluer, tant que les comportements sont invisibilisés aux yeux de tou·tes, il est complexe d’avancer. Sujets abordés : la sexualisation de la femme, le mansplaining, la charge mentale, l’égo, la colère, les enjeux de l’égalité femmes-hommes, les stéréotypes sexistes, la vulnérabilité, la prise de parole en public et l’écoute dans un groupe/lors de réunions, le langage et les réflexions pétries de sexisme ordinaire utilisées couramment, le harcèlement professionnel à tous les genres... Smart ajoute aux sessions d’information une slide/un encadré sur l’égalité des genres dans le cadre professionnel des travailleur·ses autonomes. #### 5.5 Smart accueille la parole Par la mise en place d’un espace, par le biais d’une personne de référence à l’écoute, par le développement de groupes de parole, Smart propose un accompagnement aux personnes en situation de difficulté de pouvoir disposer d’un endroit pour déposer leur problématique afin qu’elles soient reconnues. L’objectif serait d’offrir un espace serein, compréhensif et soutenant. Cela permettrait également que la structure connaisse mieux les difficultés liées au genre rencontrées par les sociétaires et se rende compte de l’ampleur de la problématique et de sa spécificité. Au niveau de l’espace de parole, Smart permet aux femmes qui le souhaitent de se retrouver afin d’échanger sur les thématiques qu’elles souhaitent. #### 5.6 Avec l’aide de spécialistes du sujet, Smart rédige des fiches récapitulatives de conseils sur des points de vigilance à surveiller dans les pratiques professionnelles quotidiennes * Veiller à ce que les prises de paroles soient équitables, lutter contre les stéréotypes de genre lors des embauches/sélection de prestataires, etc. * Envoyer les fiches à tou·tes les membres de Smart indépendamment de leur statut, lors de chaque validation d’inscription à un atelier ou formation. * Ces fiches sont également disponibles sur le site dans l’onglet ad hoc. #### 5.7 Smart visibilise l’amplitude du sexisme ordinaire à l’ensemble de la structure afin d’augmenter notre culture sur le sujet (court terme pour le lancement des campagnes) L'objectif de cette mise en exergue est de mieux comprendre les besoins et les actions que ces nouvelles recommandations incarnent pour permettre à chacun·e de s’exprimer et de prendre sa place au sein de la coopérative. 1. **Smart identifie des contributeur·rices engagé·es, parmi les membres permanent·es et sociétaires, pour initier et amorcer cette visibilisation** (court terme) Ils·elles se réunissent notamment pour rédiger un questionnaire s’inspirant de celui-ci afin que chaque membre puisse se positionner sur son propre rapport au sexisme au sein de l’entreprise. Une attention particulière sera apportée pour que les questions soient orientées à toute personne quel que soit son genre. Les résultats de ce questionnaire seront personnels, ils auront vocation à sensibiliser la personne qui l’effectue et à l’inviter à poursuivre sa réflexion et à observer ses propres comportements ainsi que ceux de ces collègues. 2. Pour les membres qui souhaitent approfondir le sujet, **Smart rédige une liste d’ouvrages, enquêtes, articles accessibles sur la question de l’égalité des genres,** la met en ligne sur les sites internet et offre le livre « Fabriquer l’égalité » à chaque membre qui en fait la demande, comme c’est aujourd’hui le cas dans d’autres coopératives comme Oxalis. (court terme) #### 5.8 Smart propose des événements en vue de partages d’outils et d’expériences, en non-mixité L’objectif c’est que le public puisse y participer au sein de son genre. (moyen terme) *(Cfr. annexe avec l’exemple de l’évènement « Elle Active Forum » ou [l’événement Italian Joie de Vivre](https://www.alidifirenze.fr/italian-joie-de-vivre-nos-evenements/))* #### 5.9 Smart propose gratuitement des formations et ateliers en non-mixité sur l’égalité des genres ayant pour objectifs la circulation de la parole et de l’échange, avec des mises en situations pour « mimer le réel » afin de mieux le préparer (moyen terme) * Formation impact de la violence conjugale et sexuelle > Formation qui favorise la prise de conscience sur les parcours de femmes qui sont souvent impactés par des paramètres environnementaux et/ou familiaux * Formation sur l’histoire culturelle et sociale des inégalités * Atelier du type « C’est quoi être un·e allié·e de l’égalité des genres ? » * Atelier sur l’utilité d’espaces, de formations, ateliers, conférences, webinaires et outils etc. en non-mixité. #### 5.10 Smart organise, lors de chacun de ses évènements, de façon systématique, des ateliers sur le sujet de l’égalité des genres (moyen terme) * Atelier qui explique les recommandations en cours d’élaboration par l’organe de suivi des recommandations *(Cf. [recommandation 1.1](#11-Smart-met-en-place-un-organe-de-suivi-des-recommandations-qui-veille-%C3%A0-ce-que-les-recommandations-soient-trait%C3%A9es-dans-les-temps-selon-le-calendrier-%C3%A9tabli-et-diffus%C3%A9))* * Atelier sur le sexisme ordinaire : parallèlement en non-mixité pour ne pas freiner la parole et en mixité pour justement pouvoir échanger depuis différents points de vue * Atelier sur la prise de parole équitable pour voir jouer des techniques à l’œuvre et pouvoir s’en inspirer pour les appliquer dans des situations similaires * Atelier d’introduction à l’écriture inclusive * Formation du type « Recrutement et stéréotypes de genre » *(Cfr. [Recommandations n°2 — Smart accompagne l’entreprenariat féminin](#2--Smart-accompagne-l%E2%80%99entreprenariat-f%C3%A9minin))* #### 5.11 Smart prend en compte la vie de famille des travailleur·ses à travers : * la mise en place une crèche, rembourse les frais de babysitting, avec une attention particulière apportée aux familles monoparentales (parent célibataire, divorce, veuvage). (long terme) * Smart propose et prévoit des modes de gardes d’enfants ou des dispositifs favorisant la facilitation de la garde d’enfants durant les temps de vie-coopérative (moyen-terme). Des bureaux organisent des temps de rencontres sous forme de pique-nique familial, d’autres bureaux ont des espaces enfants et des jouets/coloriage pour ce public. #### 5.12 Smart propose une aide juridique spécialisée sur ces sujets en version groupes de travail/ groupes de paroles (long terme) #### 5.13 Smart étend sa couverture d’aide psychosociale Pulso à tou·tes ses sociétaires.   :::warning ## Annexes **1. À propos de l'écriture inclusive** À La Déferlante nous avons fait le choix d'adopter les principes de l'écriture inclusive. Cela permet d'assurer une meilleure représentation des femmes dans la langue, à commencer par l'emploi de tous les noms de métiers ou titres au féminin (en privilégiant les mots anciens comme autrice et chercheuse, plutôt que les néologismes auteure et chercheure). Refusant l'emploi du masculin pour un prétendu neutre, nous exprimons le masculin ET le féminin dans les énoncés parlant des deux sexes ou s'adressant à eux. Ces doublets peuvent être complets (les Françaises et les Français) ou abrégés au moyen d'un point médian (un.e auteur. rice, des partisan·es). Enfin, non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin. Pour lutter contre cette primauté du masculin, nous favorisons dans nos pages une règle longtemps en vigueur en français : l'accord de proximité (toutes celles et ceux., les articles et tribunes publiées). » Sophie Hofnung, correctrice de La Déferlante. **2. L’exemple d’évènements** L’évènement « Elle Active Forum » ou [l’évènement Italian Joie de Vivre](https://www.alidifirenze.fr/italian-joie-de-vivre-nos-evenements/). Il s’agit d’un événement qui permet de rassembler les femmes autour d’une thématique particulière. Durant une journée, trois à quatre intervenantes disposent d’une heure pour présenter leur parcours et répondre aux questions. Les événements ont lieu en physique ou virtuellement. Au préalable, un formulaire est transmis aux femmes inscrites à l’événement, il porte sur des questions plus personnelles (liées à la thématique), il permet également aux participantes de poser des questions aux intervenantes. À la fin de l’événement, un résumé est transmis aux participantes. Les thématiques abordées : la créativité, la quête de sens, passez à l’action, vivre avec ses émotions, la sagesse de l’eau. Il y a également une heure de « cantine » durant laquelle il est possible de partager la préparation d’une recette proposée, les ingrédients sont envoyés au préalable afin de cuisiner « ensemble » même si c’est pour le moment derrière un écran. ::: :::info ![](https://s3.standard.indie.host/pad-smartcoop-io/uploads/upload_edb3d748db754a5e36c7a52d1339a850.png) ##### [Toutes les recommandations 2020-2021](https://pad.smartcoop.io/s/recommandations) ##### [L'article Kronik sur les avancées](https://kronik.smart.coop/smart-in-progress-2020-2021-quelles-avancees/) ##### [Smart in Progress : le cycle, la méthode, les thématiques](https://www.smartfr.fr/smart-in-progress-2020-2021/) :::