636 views
###### tags: `Smart in Progress` `recommandations` `vers de nouvelles aventures` `accompagnement` `modèle économique` `gouvernance` :::warning Ce document est issu d'un travail contributif. Nous avons figé son contenu avec les groupes de travail Habituellement pour l'éditer vous pouvez passer en mode édition : [**<i class="fa fa-edit fa-fw"></i>**](https://pad.smartcoop.io/recommandations-vdna-2021?edit)/[**<i class="fa fa-columns fa-fw"></i>**](https://pad.smartcoop.io/recommandations-vdna-2021?both) Si vous n'êtes pas à l'aise avec la syntaxe markdown, ce [tutoriel](https://pad.smartcoop.io/utiliser-hedgedoc) est à votre disposition. ::: [Smart in Progress] Recommandations du groupe transversal "Vers de nouvelles aventures" === ![auteur et licence de l'image à préciser](https://s3.standard.indie.host/pad-smartcoop-io/uploads/upload_fc3ffbf647852c7f3b662b0964070bda.png) *Document de travail du 12/04/2021* **Groupes :** Différentes villes en France **Secrétaires :** Claire Baraduc, Thomas Gold, Lucie Savina. **Animatrice :** Maria João Pita **Participant·es :** Véronique Benaiche, Ameline Bernard, Marion Boé, Sarah Bouyain, Béatrice Charreton, Arnaud Clerc, Bertrand Devendeville, Corinne Esparon, Alejandra Flichman, Clément Giraud, Dylan Gully, Gaëlle Hollocou, Emily Lecourtois, Sophie Nowak, Sébastien Paule, Catherine Pays, Clément Peretjatko, Hubert Petermann, Nathalie Ramadi, Véronique Ursin, Stéphane Veyer, Samuel Villien, Janice Zadrozynski. **Rédaction** : Maria João PITA (mail@mariajoaopita.info), animatrice SIP_VDNA Thomas GOLD (thomas.gold@smart.coop), secretaire SIP_VDNA et contributions des participant·es le long du processus SIP_VDNA :::info ## Sommaire #### [Une synthèse](#VDNA--une-synth%C3%A8se) #### [Propositions d’ordre général #SIP_VDNA](#Propositions-d%E2%80%99ordre-g%C3%A9n%C3%A9ral-SIP_VDNA) - Tirer collectivement les enseignements de l’expérience de La Nouvelle Aventure avec un bilan critique, ouvert à la participation de tou.te.s les sociétaires du spectacle vivant - Se donner les moyens de relancer la production de spectacles au sein de Smart FR #### [Synthèse #MODÈLE ÉCONOMIQUE](#Mod%C3%A8le-%C3%A9conomique) - Faire un bilan critique du modèle économique LNA - Garantir une cohérence entre le(s) outil(s) et le Modèle Économique envisagé, en accord avec des visions et des langages communs et partagés - Clarifier la position des travailleur.ses du SV (salarié.es, partenaires, ressources…) et des “clients” au sein du Modèle Économique envisagé - Travailler sur une communication et une relation clients en ligne avec le Modèle Économique choisi - Questionner les géométries et dynamiques territoriales du Modèle Économique souhaité - Questionner l’utilité et la mise en place des différentes formes de diffusion #### [Synthèse #ACCOMPAGNEMENT](#Accompagnement) - Faire communauté - Faire ensemble - Faire territoire #### [Synthèse #GOUVERNANCE](#Gouvernance) - Principes directeurs à prendre en compte pour la mise en place de la gouvernance - Axes à clarifier, poursuivre et renforcer ::: :::success **Vers de Nouvelles Aventures en détail** Voici une synthèse d'un travail plus complet qui s'est déroulé sur 5 mois. Ce travail est reporté fidèlement dans le [Complément du travail des recommandations du groupe #VDNA.(pdf)](https://nuage.smartcoop.io/s/CMyWseJJWYM6GQy) Prenez connaissance des recommandations ci-dessous avant de l'ouvrir. ::: ## VDNA : une synthèse En octobre 2020, les associé·es de La Nouvelle Aventure, appuyé·es par le conseil d’administration de Smart, prennent la décision de l’arrêt de l’activité de production de spectacles et d’audiovisuel, suite à la décision de Pôle Emploi de contester la qualité d’employeur de la coopérative vis-à-vis de ces activités. À l’initiative des membres de l’équipe mutualisée de Smart, un groupe de sociétaires du spectacle vivant se réunit à trois reprises entre novembre 2020 et février 2021 pour discuter des possibilités de recréer un cadre coopératif de production de spectacles. Le pôle Vie Coopérative de Smart propose de réunir les participant·es de ces discussions au sein d’un groupe Smart In Progress transversal aux thématiques votées en Assemblée Générale. Le groupe, dénommé VDNA acronyme de « Vers De Nouvelles Aventures », va dans ce contexte particulier, discuter des possibilités de relance d’une structure partagée de production de Spectacle Vivant (SV), au croisement des questions de modèle économique, de l’accompagnement et de la gouvernance. Les discussions ont fait émerger des opinions qui peuvent être difficilement considérées comme des recommandations proprement dites à transmettre au conseil d’administration (CA) de Smart. En effet, Smart étant actuellement empêchée de produire des spectacles, et les discussions s’étant concentrées sur les contours à donner à une nouvelle structuration, organisationnelle et juridique, le fruit de ces échanges ne peut pas se résumer à des recommandations à mettre en œuvre par Smart. Compte tenu de la très forte sous-représentation des sociétaires du domaine de l’audiovisuel dans ce groupe, les échanges ayant eu lieu, et donc les propositions que nous nous efforçons d’extraire de ces échanges n’ont concerné que la relance de l’activité Spectacle Vivant. ## Propositions d’ordre général #SIP_VDNA #### 1- Tirer collectivement les enseignements de l’expérience de La Nouvelle Aventure avec un bilan critique, ouvert à la participation de tou·tes les sociétaires du spectacle vivant. Cela pourrait par exemple prendre la forme d’un recueil de témoignages de sociétaires selon plusieurs axes : ce que vous retenez de positif de l’expérience, de négatif, dans quelles conditions vous souhaitez participer à la mise en place d’une nouvelle structure. #### 2- Se donner les moyens de relancer la production de spectacles au sein de Smart FR. Il ressort de manière unanime que les moyens mis en œuvre à travers ce SIP VDNA pour traiter la question de la reconstitution d’une structure coopérative de production ne sont pas suffisants pour atteindre l’objectif visé et répondre aux enjeux et besoins des participant·es, et plus largement des sociétaires ayant perdu leur moyen de production partagée. Mais cela n'empêche pas que de multiples sujets ont été abordés, organisés autour de thèmes majeurs et structurants, et qu’ils peuvent et doivent servir à un ou plusieurs groupes de travail porteurs, qui souhaitent amener ce sujet plus loin. Pour cela, il semble pertinent de proposer au CA de Smart de donner les moyens et d’accompagner une poursuite du travail entamé, et notamment la mise en place d’un cadre expérimental et de prototypage qui rassemble les forces motrices porteuses du sujet. *Par souci de clarté, l’acronyme VDNA sera utilisé dans la synthèse ci-dessous pour désigner la nouvelle structure coopérative de production de spectacle que le groupe souhaite voir émerger.* ---- ## Modèle économique La tentative de mise en œuvre de la méthodologie du Business Model Canvas appliquée à la nouvelle structure coopérative de production de spectacle et audiovisuel a permis de faire émerger les résultats suivants vers la définition d’un **MODÈLE ÉCONOMIQUE** #### 3- Faire un bilan critique du modèle économique LNA Le groupe de sociétaires réuni·es n’a pas encore constitué de culture, d’objectifs et d'engagements communs afin de porter le travail de constitution d’une structure partagée. Si les individus constituant le groupe ont en effet émis le souhait de participer à une réflexion sur la restructuration de ces activités, il semble prématuré d’utiliser un tel objet/outil au sein d’un groupe hétérogène et fluctuant, n’ayant pas un niveau d‘interconnaissance suffisant pour esquisser un Business Model Canvas « prêt à l’emploi » de VDNA. À un moment où le modèle de coopérative de production de spectacle vivant et d’audiovisuel que portait Smart France par LNA a été démoli, il semble qu’une étape de bilan critique est à mener en profondeur avant d’envisager une reconstruction, et qu’une étape de constitution d’un groupe (ou de plusieurs groupes) sur des objectifs communs est à considérer. #### 4- Garantir une cohérence entre le(s) outil(s) et le Modèle Économique envisagé, en accord avec des visions et des langages communs et partagés Le type de réflexion orientée par le Business Model Canvas (BMC), avec un vocabulaire qui porte l’attention en premier lieu sur les aspects marchands du projet (avec les termes clients, ressources, revenus, coût…) heurte fondamentalement une large part des participant·es. Si l’exercice permet en effet de se poser des questions sur les directions à donner au projet de VDNA, il met surtout en lumière un manque de définition et de cohésion sur une vision et les valeurs communes à partager. Ces questions nécessitent une clarification préalable pour la constitution d’un groupe prêt à s’engager sur un projet partagé. Sans avoir eu l’occasion de les explorer en profondeur, des structures ayant des modèles économiques originaux ont été cités : - Des incubateurs dans le monde de l’ESS comme Coopcity qui utilise un BMC adapté à la création de coopératives sociales ; - Modèle des coopératives d’artisans. #### 5- Clarifier la position des travailleur·ses du Spectacle Vivant (salarié·es, partenaires, ressources…) et des “clients” au sein du Modèle Économique envisagé Deux visions s’opposent quant à la manière de percevoir quels sont les publics que VDNA devra considérer comme “client·es”. Les client·es peuvent être les organisateur·trices de spectacle et activités culturelles qui font appel aux artistes ou que ces derniers démarchent commercialement, mais nous pouvons également considérer que VDNA s’adressera à des artistes et technicien·nes en tant que potentiels client·es d’un service d’aide à la gestion administrative de leur activité indépendante. La première vision emporte la plus grande adhésion. Le projet économique mais aussi politique de VDNA doit amener à considérer les artistes et technicien·nes en qualité de sociétaires, parties prenantes d’une même structure et à la fois créateurs de la proposition de valeur et prestataires de la réalisation, sous le régime salarié. Il s’agit alors de prendre en compte que bien que VDNA pourra avoir pour objectif de « convaincre » des artistes et technicien·nes de la rejoindre, la communication et la manière de s’adresser à ce public ne devra pas être présentée comme une proposition « commerciale ». #### 6- Travailler sur une communication et une relation client·es en ligne avec le Modèle Économique choisi Sur la question de la relation aux « client·es » de VDNA, le groupe recommande une communication plus claire et homogène en qualité de producteur de spectacle, et de décloisonner la relation client en interne entre salarié·es et sociétaires (avec l’utilisation d’un CRM - Customer Relationship Management, centralisé par exemple). #### 7- Questionner les géométries et dynamiques territoriales du Modèle Économique souhaité Les débats ont fait émerger une idée de relocalisation et d’ancrage territorial plus marqué de la production à travers l’idée d’un archipel de structures locales sur le modèle de « bureaux de productions ». Le modèle coopératif pourrait prendre alors son sens à plusieurs niveaux : coopération au sein d’une structure, et/ou coopération des structures entre elles au sein d’un réseau. #### 8- Questionner l’utilité et la mise en place des différentes formes de diffusion. Le besoin de partager un outil de production et gestion administrative semble unanime alors que celui d'y ajouter la diffusion questionne certain·es car la diffusion est sectorisée et fonctionne par réseaux. ---- ## Accompagnement Le thème **ACCOMPAGNEMENT** semble essentiel à la mise en place et au développement de tout projet, dont VDNA. Il semble donc important d'assurer et valoriser des cadres et outils qui permettent de : #### 9- Faire communauté Renforcer l’engagement et favoriser la participation et le compagnonnage des membres ainsi que leur inclusion tout au long des différentes étapes de vie d’un projet individuel et collectif (l’accueil ; une charte actualisée des valeurs partagés ; l’aide inter-membres ; les FAQ’s ; des annuaires de compétences - valorisant membres et projets ; et facilitant la construction du réseau ; des réunions de suivi/appui ; la formation et professionnalisation ; les événements internes et externes). #### 10- Faire ensemble Promouvoir la collaboration et le co-développement en tant qu’outils de construction solide d’un chemin individuel et collectif (rencontres régulières pour connaître les autres membres et leurs projets, être visible, veille partagée...). #### 11- Faire territoire  Favoriser la présence et l’action locale : création de lieux de rencontre et de carrefour de pratiques qui aident à être visible/localisable et qui accélèrent la mise en œuvre de la communauté ; mise en place de partenariats ; et consolidation des réseaux. (Cfr. SIP 2020-2021 Accompagnement Recommandation n 9) --- ## Gouvernance Le thème **GOUVERNANCE** était l'occasion de questionner le projet politique associé au modèle d’entreprise coopératif, et la notion de double qualité : le sociétaire est à la fois associé·e et usager·e de l’entreprise, alors que dans une entreprise classique les parties prenantes sont des catégories distinctes de personnes (propriétaires, salarié·es, client·es). Ce modèle coopératif découle de la notion de citoyenneté et de solidarité - “On est bénéficiaire, et on fait bénéficier les autres”. #### 12- Principes directeurs à prendre en compte pour la mise en place de la gouvernance - Coopération multi-niveaux et vertueuse, adaptable dans l’espace et le temps ; - Capacité de différents niveaux de décision collective et individuelle ; - Co-responsabilité ; - Partage et délégation ; - Organisation et transparence ; - Compétences reconnues, valorisées et valorisables ; - Sensibilité aux dynamiques sociales, environnementales, et économiques qui construisent un monde en perpétuel changement. #### 13- Axes à clarifier, poursuivre et renforcer Le débat proposé autour du thème de la gouvernance dans un modèle coopératif associé au projet VDNA fait ressortir certains axes qui semblent devoir être clarifiés, poursuivis et renforcés : - Pourquoi ? / Quel projet politique ? - Démontrer la possibilité de faire différemment - Tisser de la solidarité - Quoi ? Quel propos coopératif ? / S’organiser sous quelle forme ? - Mutualiser un cadre d’exercice professionnel1 - Qui ? / Quel·les associé·es ? - Garantir une posture d’accès ouverte et garante de la diversité, mais engagée et accompagnée ---- :::success **Vers de Nouvelles Aventures en détail** Voici une synthèse d'un travail plus complet qui s'est déroulé sur 5 mois. Ce travail est reporté fidèlement dans le [Complément du travail des recommandations du groupe #VDNA.(pdf)](https://nuage.smartcoop.io/s/CMyWseJJWYM6GQy) Prenez connaissance des recommandations ci-dessous avant de l'ouvrir. ::: :::info ![](https://s3.standard.indie.host/pad-smartcoop-io/uploads/upload_edb3d748db754a5e36c7a52d1339a850.png) ##### [Toutes les recommandations 2020-2021](https://pad.smartcoop.io/s/recommandations) ##### [L'article Kronik sur les avancées](https://kronik.smart.coop/smart-in-progress-2020-2021-quelles-avancees/) ##### [Smart in Progress : le cycle, la méthode, les thématiques](https://www.smartfr.fr/smart-in-progress-2020-2021/) :::